FNS

Le Fonds National Suisse de la recherche scientifique soutient financièrement le projet Émotions patrimoniales : l’archéologie suisse dans la mémoire visuelle collective, via son programme de communication scientifique Agora – La rencontre entre la science et la société.

Le FNS rend possible ce projet participatif d’envergure nationale qui vise à communiquer les résultats de la recherche interdisciplinaire L’histoire des fouilles archéologiques auto-routières en Suisse (1958-2010) menée entre 2013 et 2017.

Cette recherche a été dirigée par Marc-Antoine Kaeser, professeur titulaire à l’Institut d’archéologie de l’Université de Neuchâtel, et menée par la Dre.
Géraldine Delley et le doctorant Paul Jobin. Elle visait à examiner l’impact de la mise en place de l’archéologie préventive et de la professionnalisation du métier sur la perception sociale de
l’archéologie.

NotreHistoire.ch

La plateforme numérique participative notreHistoire.ch ainsi que ses homologues tessinoise lanostraStoria.ch et grisonne nosalstorgia.ch, ont pour
objectif de construire la mémoire
collective audiovisuelle de la Suisse.

Tout un chacun peut découvrir et
partager des documents et archives
audiovisuelles via ces plateformes.

Sauf avis contraires, l’ensemble des documents photographiques donnés par les participants dans le cadre du projet Émotions patrimoniales sera rendu pérenne et accessible sur la plateforme notreHistoire.ch. Le nom des donateurs y sera spécifié et la licence Creative Common sera attribuée aux documents, c’est-à-dire que leur utilisation est possible pour les membres de la plateforme, à condition qu’ils citent la source de l’image, qu’ils ne modifient pas l’image et que celle-ci ne soit pas utilisée à des fins commerciales. La mise en ligne sur la plateforme notreHistoire.ch permet de créer une base de données cohérente et complète de l’ensemble des documents récoltés lors du projet Émotions patrimoniales, qui pérennisera durablement l’accès à ces documents. Si, en participant, vous acceptez de céder les droits d’utilisation de vos images au Laténium, vous pouvez toutefois spécifier si vous ne souhaitez pas que vos documents soient mis en ligne sur notreHistoire.ch.

UNINE

Le projet Émotions patrimoniales :
l’archéologie suisse dans la mémoire
visuelle collective
est réalisé sous l’égide de l’Université de Neuchâtel au sein de l’Institut d’archéologie, où avait déjà été conduite la recherche inter-
disciplinaire « L’histoire des fouilles
archéologiques autoroutières en Suisse (1958-2010)
».

Laténium

Le Laténium, Parc et Musée
d’archéologie réalisera l’exposition
Émotions patrimoniales conçue dans le cadre du projet de communication scientifique FNS-Agora.

Le Laténium est une institution du
canton de Neuchâtel, soutenue par la Confédération suisse pour son rôle dans le rayonnement de l’archéologie.